dimanche 28 août 2016

Comment je nettoie mes pinceaux

Après de nombreux tests de techniques pour venir à bien de la corvée du nettoyage des pinceaux, j'ai fini par trouver les outils et produits qui me vont bien, et j'ai eu envie de les partager sur le blog. 

Alors autant dire que je partais de loin, parce qu'au début de ma grande romance avec le maquillage, je fichais à mes pinceaux une paix royale ! Le nettoyage, c'était un concept que je n'avais même pas en tête. Non mais reviens lectrice, reviens ! J'te promets j'ai changé ! Je suis propre maintenant !!

Puis ce fut le temps de la prise en conscience (YouTube tu guides ma vie ♫) ! Ne pas laver c'est pinceaux, c'est mal ! Les bactéries, c'est pas bien ! Bon, c'était bien joli tout ça, mais encore faut-il savoir comment faire... Et c'est le début d'années de galères...
En vrac, et entre autres : 
  - le savon : pinceaux en carton
  - le démaquillant : inefficace et la ruine totale
  - le shampoing : mieux mais pas assez efficace, il laissait un film gras sur les pinceaux synthétiques
  - le bricolage d'équilibriste pour les faire sécher la tête dans le vide : pinceaux à terre dans tous les cas
  - l'huile démaquillante : efficace, mais une vie passée à rincer mon Beauty Blender
  - la version liquide du nettoyant Beauty Blender : pas top
  - et top du top, le désinfectant en spray, que j'ai fini par me vaporiser dans l’œil. 

Donc si toi aussi tu es une looseuse du nettoyage de pinceaux/éponges, ce qui suit va t'intéresser : petite technique en 1 outil-1 produit-3 tours de mains !


  • l'outil : le Brushegg. Ce petit demi-oeuf en silicone est un outil spécialement dédié au nettoyage des pinceaux. Il se place sur le doigt, et présente sur sa face lisse deux types de surfaces texturées : la plus grande est rainurée horizontalement, et la plus petite est composée de petits picots plats. Ces surfaces vont permettre d'accrocher les résidus de maquillage et de les décoller des poils du pinceau. Il ne prend pas de place et sèche très rapidement après l'utilisation. Et  il coûte deux balles cinquante... J'ai trouvé le mien d'occasion sur Beauté Futée, j'ai dû le payer 3€. Ils sont également disponibles sur le site de Djulicious, au prix de 6€. 

  • le produit : le Solid Cleanser de Beauty Blender. Rien à voir du tout avec la version liquide, que je n'ai pas trouvée terrible. Il se présente comme une savonnette ronde, dans une boîte. Il suffit de l'humidifier un peu pour prélever un peu de savon. La boîte contient également un petit support en silicone rose qui permet de le faire sécher sur le rebord du lavabo sans qu'il finisse tout collé. Ce produit sent bon la lavande, et il est très efficace, sur les éponges, comme sur les pinceaux, que leurs poils soient synthétiques ou naturels. 

  • la technique : je passer mes pinceaux sous le robinet pour les humidifier. Puis je fais quelques rotations sur le Solid Cleanser pour le charger de produit. Une fois qu'il y a un peu de savon sur les poils, je fais des mouvements aléatoires sur le Brushegg, en alternant les zigzags et les mouvements circulaires. A plusieurs reprises, je le passe rapidement sous l'eau avant de reprendre les mouvements sur le Brushegg, pour commencer à rincer le produit et permettre une meilleure diffusion du savon. (cela me prend à peu près 45 secondes à 1 minute pour un pinceau). Enfin, je rince bien le pinceau, je l'essore soigneusement dans une serviette, je ébouriffe un peu pour lui rendre sa forme originale, et je le pose à sécher sur la première surface que je trouve. Un peu plus tard, quand le pinceau a commencé à sécher, mais reste encore humide, je l'ébouriffe à nouveau et le pose sur un autre côté. 

Pour les éponges, qui sont beaucoup plus fragiles, je me contente des les humidifier, de les frotter sur le produit, puis je les malaxe en ajoutant progressivement de l'eau, jusqu'à ce que l'eau d'essorage soit claire. 

Cette méthode laisse mes pinceaux comme neufs : tous les résidus sont éliminés, et les poils conservent leur forme et leur douceur, le tout avec une rapidité invaincue à ce jour. 

Brushegg, 6€ chez Djulicious
Solid Cleanser, Beauty Blender, 15€ chez Birchbox