dimanche 20 novembre 2016

La tendance Low Shampoo ? Je teste la crème lavante délicate de chez Yves Rocher

Dé-fon-cé !!! C'est le terme le plus adéquat pour l'état actuel de mon cuir chevelu ! Je traverse une période très stressante à mont travail, et ça n'a pas loupé : j'ai le scalp dans un état pitoyable ! Il me démange, il s'irrite pour un rien, fait des plaques rouges... (sexy, hein ?)... Si niveau boulot je n'ai pas d'autre choix que d'attendre le calme après la tornade tempête, ça m'a fait m'interroger un peu sur des alternatives pour me laver les cheveux. 

Le bio dans mes cheveux n'a pour l'instant pas été concluant. Et les nombreux shampoings classiques testés pendant cette période rouge non plus. Et puis j'ai vu une video de Sananas où elle parlait de la nouvelle tendance du Low Poo, montrant en exemple un shampoing L'Oréal. 

Le low shampoo : c'est quoi ce truc ? Alors ce n'est pas la nouveauté totale, mais... bon, je dois pas être la seule à découvrir ! (non ? allez, avoue !). Il y avait le no poo (pour no shampoo, se laver les cheveux seulement avec de l'après-shampoing, ou avec un produit plus doux pour éviter les tensioactifs), le low poo y ressemble pas mal : ces nouveaux shampoings adoptent de nouvelles textures : ce sont des crèmes, qui ne moussent pas. Car la mousse, ce sont les sulfates qui la permettent. Et les sulfates, ça irrite. Donc hop, on les dégage et je retrouve une tête tranquille ? La promesse est plutôt pas mal !

Il y a plusieurs produits de ce type, selon la marque retenue : chez L'Oreal (Low shampoo Haute expertise pure riche baume), chez Garnier (Le Low Shampoo Avocat Karité)... J'avais lu plusieurs blogueuses indiquer que Yves Rocher revenait un peu du pur green-washing cosmétique pour joindre la composition à la parole, je me suis donc rendue pour la première fois depuis bien longtemps en boutique pour essayer le Low Shampoo - Crème Lavante Délicate.

Ici donc, point de sulfates, de parabens no de silicones.  Sa formule, composée à 99% d'ingrédients naturels, contient de l'extrait d'aubépine. Il reste quand même un ou deux composés un peu crados, mais bon, passons. La texture ressemble à celle d'un après-shampoing, ou d'une crème pour le corps : une crème blanche lisse, épaisse. L'odeur est très agréable, légèrement fleurie. 

L'application est par contre totalement déstabilisante. Il, faut répartir la crème de la racine à la pointe des cheveux (pas simple de déterminer le bon dosage), puis masser. C'est très bizarre, car sans la mousse on n'a pas du tout l'impression de laver ses cheveux. On masse sans vraiment savoir si on procède de la bonne manière, ce n'est pas vraiment agréable. Enfin, il faut rincer abondamment. La matière, plus épaisse que le shampoing classique, nécessite un rinçage attentif, particulièrement du cuir chevelu. 

Bilan après le rinçage et le séchage : et bien... ça lave ! et ça lave même très bien ! Les cheveux sont brillants et légers. Les racines sont bien décollées par ce lavage/rinçage attentif, ce qui donne un joli volume. Et ma tignasse reste présentable pendant 3 jours, très correct. Par contre, je recommande de le coupler avec un soin coiffant, mes cheveux sont plus indisciplinés lorsque je les lave avec ce produit, ils sont moins soyeux. Et côté cuir chevelu ? ça n'est pas encore le top mais ça me laisse un peu plus de répit que les shampoings plus classiques.

C'est donc une bonne découverte, même si je ne suis pas prête à renoncer aux produits moussants pour l'instant. Mais je suis en tout cas très partante pour intégrer ce type de produits en alternance dans ma routine cheveux, convaincue des bienfaits de compositions plus légères.
Qui a déjà testé le low shampoo ? D'autres marques à recommander, avec de meilleures compositions ?

Low Shampoo Crème Lavante Délicate, 3,5 € les 200 ml chez Yves Rocher