jeudi 8 septembre 2016

Birchbox de septembre 2016 : le flop total

Il fallait bien que ça arrive, après quelques box plutôt satisfaisantes, ce mois-ci c'est l'échec complet !
En septembre, Birchbox s'est associé à la blogueuse-star Lisa Gachet, créatrice de Make my Lemonade. Le format de la box change un peu cette fois, la box est un peu plus allongée que d'habitude, et c'est plutôt pas mal ! Esthétiquement par contre, elle n'est pas dingue : estampillée Kiss (Keep it simple, smile !), elle est taguée de nombreux crayonnages façon crayon pastel, aux teintes rouges et oranges. 



Et une fois ouverte, c'est la longue dégringolade, puisque j'ai reçu : 
  • Absolue Keratine Masque Renaissance Ultime, René Furterer (15ml) : pourquoi pas... Ce n'est pas la folle découverte du siècle, mais sa composition a l'air tout à fait correcte. 
          44.90€ les 200ml chez Birchbox
  • Crème gommante, Codage Paris (15ml) : 88ème ? 89ème ? 90ème ? Je ne compte plus les gommages visage envoyés par Birchbox. Celle-ci ²me parle un peu, car elle contient des particules de riz plutôt que des billes en plastique. Mais bon, un peu de renouvellement ne ferait pas de mal, ce produit ne me fait plus du tout plaisir tant mon stock a augmenté ces derniers temps. 
          39€ les 50 ml chez Birchbox
  • Crème visage Eclat jeunesse Institut Arnaud (15ml) : la miniature est assez qualitative avec son petit pot en verre, mais ce produit ne correspond pas à mes besoins ; mon profil indique que j'ai besoin d'hydratation, pas spécialement de soins jeunesse, qui sont davantage de nature à me donner des boutons en fonction de la richesse de leur composition. 
         30.60€ les 50ml chez Birchbox
  • Rouge à lèvres édition limitée Birchbox x Make my lemonade, Peony cosmetics : et là on commence à entrer dans la partie de la box qui m'a vraiment déplu. Le rouge à lèvres est arrivé dans un piètre état, pas surprenant au vu d'un packaging cheap au possible. La couleur n'est pas du tout folle, la texture ne glisse pas assez et il a une bonne grosse odeur bien chimique que je ne supporte pas. Quand je vois qu'il est vendu 17€ ici, ça tient de la blague. L'océan des rouges à lèvres est grand et contient bien des produits de meilleure facture que cette nullité, y compris à de beaucoup plus petits prix. 
  • Foulard mini Dalida, Wear lemonade : j'aurais tellement préféré un cinquième produit à la place... Chaque fois que Birchbox s'aventure sur le terrain des goodies lifestyle, c'est le flop. Le motif de ce foulard ne me plait pas du tout, je le trouve vieillot au possible et faussement gai. En plus c'est une "miniature" carrée de 90cm d'un foulard vendu sur le e-shop de Lisa Gachet, son format n'est pas du tout idéal. On a bien reçu un tuto nous expliquant comment nous déguiser en œuf de Pâques avec, mais je le donne d'office à qui il plaira dans mon entourage. Pour info, il est en popeline et vendu 20€ sur l'e-shop de Birchbox ; clairement, c'est cher pour ce que c'est.
Les teasers de cette box promettaient de la couleur et de la bonne humeur, mais je la trouve triste comme un jour de pluie ! Et surtout j'ai l'impression de recevoir une box destinée à une dame d'un âge beaucoup beaucoup plus avancé que le mien. Petit rappel donc, "Birchbox, j'ai à peine 30 ans, et un profil rempli sur ton site, n'hésite pas à aller le voir avant la prochaine fois :) ".

Si toutefois cette box t'a plu et donné envie de t'abonner, car on a pas tous les mêmes goûts et c'est tant mieux, il est possible de bénéficier de mon parrainage en cliquant ici  !