dimanche 4 septembre 2016

Sketch Marker de Too Faced : mon avis

Parmi les nouveautés de la rentrée chez Too Faced, j'ai testé un des nouveaux eye-liners colorés (les Sketch Markers), tout de violet vêtu.
La gamme se veut pratique et assez audacieuse, avec des teintes assez inédites pour ce type de produit : l'arc-en-ciel va en effet du plus sobre des noirs au jaune poussin, en passant par un orange papaye ou un blanc. Douze choix sont possibles au total. La dominante de la collection reste tout de même dans des tonalités très portables, comme du vert ou du marine.

Au niveau du packaging, c'est du Too Faced tout craché. Les eye-liners ressemblent à des feutres d'écolier et sont entièrement de la couleur de l'encre, trop pratique quand tu en as mille ! Chacune des couleurs porte une petite mention particulière : celui que j'ai choisi, le Deep Lilac, est "More magical than unicorns". #Chou. Et comme c'est Too Faced, on va jusqu'au détail petit coeur sur l'attache. #Ultrachou. 
J'ai opté pour cette teinte car elle me semblait le parfait compromis entre le portable et l'originalité. 

Comme avec la plupart des liners en format feutre, l'application est facilitée. Ce type de format est en effet beaucoup plus intuitif que les pinceaux, et permet d'avoir la main plus assurée pour le tracé. L'épaisseur du trait se maîtrise elle-aussi plutôt bien, grâce à la pointe fine et assez souple. Attention toutefois à ne pas trop appuyer en traçant le trait, la maîtrise du point de rupture entre trait fin et virgule 60's nécessite un peu d'expérience avec ce produit. La matière est glissante, ce qui participe au succès du dessin.

La couleur m'a un peu surprise : elle est plus foncée que sur le packaging. Un peu décevant quand on fait le choix d'une couleur un peu plus osée qu'à l'habitude. et je trouve qu'elle manque d'homogénéité : de près, on observe un genre de dédoublement de la couleur, avec des zones roses et d'autres plus violettes. Pourr obtenir un joli lilas, il faudra repasser plusieurs fois sur le tracé : paupières sensibles, s'abstenir !

 
Cette couleur plus douce que prévu a toutefois le mérite d'être vraiment portable, y compris au bureau. Et pour celles qui souhaiteraient encore atténuer son effet, pour ne garder qu'une subtile touche de couleur, deux alternatives sont possibles (testées et grandement approuvées) : l'associer à un fard à paupière dans les tons nudes/marrons, ou repasser sur le trait avec un liner noir ou marron) pour ne laisser qu'une fine frange
colorée.

En association avec la Chocolate Bar de Too Faced et Le Volume de Chanel
A mettre, c'est facile, par contre à démaquiller, c'est une autre paire de manches ! A vrai dire c'est très bizarre : je me démaquille à l'huile, ce qui est le bulldozer du maquillage. Et là étrangement, je galère : je frotte, rien ne se passe, mais alors rien du tout. Et puis, au bout de quelques frottements, il part quasiment d'un coup. Le côté "waterproof" de la chose sûrement, ajouté au fait que je repasse un paquet de fois sur le trait. Je ne sais pas si c'est le cas pour toutes les teintes, n'hésitez pas à me le dire en commentaire. 


En conclusion, je trouve que ce produit a les qualités de ses défauts : je reste un peu sur ma faim car je m'attendait à un effet un peu plus flashy, un peu plus wahoo, mais au final, j'ajoute à ma collection un produit sympa, facile à appliquer, et que je suis certaine d'utiliser, que ce soit le week-end avec un maquillage un peu travaillé, ou au bureau pour la petite note d'originalité.
Je recommande donc vivement ce produit aux personnes qui ont une routine assez classique qu'elles souhaitent pimenter, avec des notes originales qui restent portables. Celles qui recherchent un effet plus excentrique risques d'être un peu moins séduites. 

Sketch Market, Too Faced, 19,50€ chez Sephora